Trois (3) idées pour vous aider à augmenter votre énergie et reprendre le contrôle de votre corps

Parmi les résolutions les plus populaires chaque année, on retrouve toujours celle de vouloir perdre du poids et se remettre en forme. Dans cette optique, vous adorerez cette vidéo. 

VIDÉO : Trois (3) idées pour vous aider à augmenter votre énergie et reprendre le contrôle de votre corps. 

Pour ceux qui aimeraient aller plus loin, en bas de la vidéo, vous aurez l’option de vous procurer immédiatement ma web conférence sur ce même sujet.

Bonne année 2016!

– Patrick

50 idées pour prendre votre santé entre vos mains

En ce début d’année, comme bien des gens, je me suis fixé des objectifs au niveau de ma santé. Pour m’aider, j’ai décidé de livre un livre sur le sujet. Mon choix s’est arrêté sur l’excellent livre du Dr. Frédéric Saldmann « Le meilleur médicament c’est vous! ». Voici un les 50 meilleures idées que j’y ai apprises ou réapprises!

1. 30% de calorie en moins, c’est 20% de vie en plus! Les hommes consomment en moyenne 2500 calories/jour et les femmes 2200 calories/jour. Sur l’île de Okinawa au Japon, réputé pour son taux record de centenaire, ses habitants consomment 600 calories de moins par jour que le reste de la population. Une mauvaise alimentation ne tue pas forcément, mais elle rend malades des années après, gâchant ainsi la qualité de vie.

2. 30 minutes d’exercice par jour réduit de 40% les risques de toutes les causes de mortalité que ce soit les cancers, l’Alzheimer ou de maladie cardiovasculaires.

3. La grippe est une maladie qui guérit toute seule sans l’aide d’un médecin.

4. L’excès de poids constitue un risque majeur pour la santé.

5. Les régimes ne fonctionnent pas à long terme. 95% des gens reprennent en deux ans tous le poids perdu, voir plus!

6. Le secret pour perdre du poids est de bouger oui, mais surtout manger moins.

7. De bons coupe-faims naturels sont : le chocolat noir à 100% (2 à 4 morceaux seulement), le safran, une bonne hydratation, le blanc d’œuf, le poivre et le thé vert.

8. Toujours prendre deux grands verres d’eau avant de participer à un apéritif et un grand verre d’eau avant le repas.

9. Il faut éviter à tout prix le sel. Il attaque l’organisme sur tous les fronts, que ce soit les artères ou certains cancers. Il est aussi un très bon déclencheur de l’appétit.

10. L’activité physique est aussi essentielle que de se brosser les dents et ça permet de diminuer de 38% toutes les causes de mortalité confondues. Elle permet aussi de lutter contre l’obésité et le vieillissement. L’exercice physique a raison de 30 à 40 minutes par jour, prévient les maladies cardiovasculaires et réduit de 60% la prédisposition au diabète gras.

11. L’activité sportive favorise la production de nouveaux neurones entraînant ainsi une amélioration de l’apprentissage de la mémoire. Le résultat a pour effet de retarder de façon significative l’apparition de la maladie d’Alzheimer.

12. Les 20 premières minutes d’une activité physique, vous ne brûlez que du sucre. L’essentiel se passe pendant les 10 ou 20 minutes qui suivent, au cours desquelles vous brûlez les mauvaises graisses.

13. Il est bien de pratiquer le jeûne intermittent pour rester jeune et en santé. Il s’agit, une fois par semaine, d’être 16 heures consécutives sans manger. Vous pouvez toutefois boire autant d’eau que vous le désirez. Par exemple, vous arrêtez de manger à 20h et vous recommencez à manger le lendemain à midi. Le jeune réactive la mémoire biologique ancienne qui savait gérer le manque de nourriture par la mise en place de mécanismes de protection.

14. Le sommeil est la base d’une bonne santé. Il sert à régénérer son cerveau. Un mauvais sommeil provoque la fatigue et ouvre la porte à de nombreuses pathologies psychologiques (stress, dépression) ou physiques (maladies cardiovasculaires, diabète de type II, obésité).

15. Pas de repas copieux ou d’exercices avant le coucher. Chambre silencieuse, bien aérée, surtout pas trop chaude (idéalement entre 16 à 20 degrés) et le noir complet (utilisez un masque s’il le faut). Essayez, si possible, de toujours vous coucher à la même heure.

16. Pas de snooze le matin! Se rendormir après avoir éteint le réveille-matin provoquerait une fatigue pendant la journée. La solution est de se réveiller doucement avec la radio en la mettant à distance du lit pour éviter de l’éteindre par réflexe.

17. Une grasse matinée le week-end ne permet pas de récupérer complètement de la fatigue de la semaine. Levez-vous seulement une heure plus tard le week-end afin de ne pas déstabiliser votre organisme.

18. Lorsque vous faites un numéro deux, il est conseillé de placer en face de la toilette un petit tabouret pour surélever les pieds tout en restant assis. Cette position permet d’enlever partiellement la pliure rectale provoquée par la position assise. Économie d’une heure par semaine et meilleure évacuation (moins d’hémorroïdes et de ballonnements).

19. Toujours rabattre le couvercle des toilettes avant de tirer la chasse d’eau. Ça évite l’effet d’aérosol grâce auquel les germes se retrouvent dans les poumons.

20. Changer son oreiller régulièrement est important parce qu’au bout de deux ans, 10% de son poids correspond à des acariens morts ou des déjections d’acariens… eurk!!

21. Les éponges, les gants de toilette et les débarbouillettes humides sont de véritables repères à microbes. Usage unique avant de les laver. Ne jamais les réutiliser lorsqu’elles sont humides et ne pas les partager avec les autres membres de la famille.

22. Après une grippe, changez de brosse à dents. Par souci d’économie, lavez vos brosses à dents au lave-vaisselle de temps en temps.

23. 92% des téléphones portables sont recouvert de microbes. Une toilette régulière des télécommandes de vos télévisions est aussi recommandée.

24. Dans un café, au lieu de prendre la tasse avec l’anse droit, tournez-la et mettez l’anse à gauche. Vous ne boirez ainsi pas au même endroit que tout le monde boit. Ça fait baisser les risques de transmissions d’herpès labial ou gastro-entérite.

25. Pour les femmes, jamais de produit antiseptique ou de savon pour nettoyer le vagin. Ça va casser l’équilibre biologique internet de la flore (vaginites à répétition).

26. L’allaitement est très bénéfique à la fois pour les enfants et pour les mamans.

27. Les poils contribuent à la lutte contre les parasites comme les punaises. Ils en freinent la progression sur la peau et leur présence favorise plus rapidement le repérage des intrus que sur une peau sans poils, ce qui permet à la victime de les éliminer d’un revers de la main.

28. Pour stopper le hoquet, buvez un grand verre d’eau ou bombez le plus possible votre poitrine et rapprochez vos omoplates en reculant les épaules en arrière pendant dix secondes.

29. La pistache (manger cru et non salé) et la grenade ont des effets bénéfiques sur l’érection de l’homme!

30. Les rapports sexuels (pénétration) de 3 à 7 minutes sont considérés corrects par les couples, mais désirables quand ils durent entre 7 et 13 minutes. Ils sont jugés trop courts en bas de deux minutes et trop longs au-delà de 13 minutes.

31. Les câlins, les massages et le sourire (même forcer) sont d’excellents moyens naturels de diminuer le stress.

32. Le mouvement (l’action) permanent est l’une des clés du bonheur. Cela veut dire se mettre en danger, de savoir prendre des risques, de redécouvrir le manque pour découvrir de nouvelles sensations. Il faut apprendre à se lancer des défis en permanence, rencontrer de nouvelles difficultés à surmonter pour se sentir mieux. L’immobilité détruit tout, les fonctions intellectuelles, le potentiel musculaire, mais aussi l’aptitude au bonheur.

33. Les changements nous obligent à nous adapter sans arrêt afin de recréer de nouveaux équilibres et de nouvelles façons d’être heureux.

34. L’essentiel dans la vie n’est pas de prendre une photo pour la stocker ou la montrer aux autres, mais bien de jouir tout de suite de l’instant et de la force du moment présent.

35. Tourner en rond en repensant sans cesse à ce qui ne vous convient pas dans la vie use l’organisme un peu plus jour après jour. Saviez-vous que les collègues « geignards » arrivent en tête de liste des inconforts au travail ?

36. Pour être heureux, chaque jour, à la fin de la journée, sélectionnez le meilleur moment de votre journée et pensez-y très fort pour le faire revenir (gratitude). Le développement des pensées positives est un carburant important au bonheur.

37. Il n’y a rien de plus terrible que de passer sa vie à essayer d’atteindre ce qui ne nous correspond pas et qui, de plus, n’est pas à notre portée. C’est dans ces racines que se développent la dépression, l’anxiété et les attitudes compensatoires du mal-être comme l’excès de boissons alcoolisées conduisant à l’alcoolisme, les déluges calorifiques menant à l’obésité, le tabagisme, la drogue, les antidépresseurs, le « gambling », le magasinage compulsif ou les sports extrêmes, pour essayer de tenir au milieu d’un malaise qui n’en finit pas. Le bonheur découle de l’adéquation entre ce qu’une personne est réellement et sa vie.

38. Le cerveau est un muscle comme les autres muscles de votre corps, il faut quotidiennement exercer ses différentes capacités pour le rendre plus performant. Nous avons le choix de le laisser décliner avec les années ou bien de lui faire suivre un entraînement quotidien pour qu’il devienne de plus en plus performant.

39. Le cerveau a besoin d’oxygène pour bien fonctionner et être performant. Cet oxygène est apporté par l’hémoglobine du sang véhiculé par les artères. Il faut donc veiller à ce que nos artères ne s’obstruent pas pour que le carburant essentiel au cerveau arrive bien dans les cellules (bonne irrigation).

40. Une étude a démontré que des joueurs et non-joueurs de piano débutant présentaient les mêmes modifications du cerveau à l’IRM. Par la concentration, la visualisation et la pensée, les non-joueurs étaient arrivés aux mêmes résultats que les joueurs. Par l’imagination, le cerveau peut se muscler et devenir plus fort.

41. Les habitudes et la répétition constituent un poison destructeur pour les capacités intellectuelles. La rapidité de pensée, la mémoire, l’intelligence ont besoin de changement, carburant essentiel pour rester fiables, performantes et ne pas dégrader inéluctablement au fil du temps.

42. L’absence de petits dangers quotidiens, la trop grande facilité des tâches quotidiennes, l’absence d’imprévus et de nouveaux contacts sociaux constituent en fait de vrais risques. À âge égal, la mortalité des sujets en retraite est plus importante que celle des sujets en activité.

43. En trois semaines de vacances, on perd vingt points de quotient intellectuel, on imagine vite le risque de la retraite…

44. Plus un individu est en forme physiquement, mieux il s’alimente (irrigation du cerveau par les artères), et plus il a des fonctions cérébrales et une mémoire performantes, plus il sera protégé de la maladie d’Alzheimer. On n’empêchera pas l’apparition de la maladie, mais elle surviendra beaucoup plus tard dans la vie comme à 85 ans au lieu de 70 ans par exemple.

45. Pour perdre du poids et voir des résultats durables, ça prend de la volonté et le contrôle de soi. La volonté et le contrôle se soi sont dépendants de l’énergie dont dispose le cerveau. Il faut donc ne pas disperser son énergie et apprendre à rester concentré. La prise de boissons alcoolisées par exemple, diminue les systèmes de défense et abaisse le self-control.

46. Les poissons (saumon, thon, sardine, maquereau et hareng) riches en oméga-3 sont excellents pour votre santé. Ça augmente entre autres la fluidité du sang un peu comme une aspirine. Les Japonais et les Esquimaux, grands consommateurs de poissons, présentent un taux d’infarctus du myocarde très bas.

47. Pour prédire l’espérance de vie d’une personne, il suffit d’observer la vitesse de la marche d’un sujet âgé. Globalement, plus un sujet se déplace vite et bouge rapidement, plus il maintient une bonne force musculaire et plus sa longévité augmente.

48. Quand la graisse se situe sur la taille et le ventre, les risques cardiovasculaires sont plus élevés que quand l’excès de graisse se situe sous la ceinture (fesses, cuisses, mollets).

49. Les mains révèlent l’âge d’une personne avec plus de fiabilité que le visage. Il est important d’y appliquer des crèmes solaires protectrices comme on le fait sur notre visage puisqu’elles sont très exposées au soleil.

50. Certaines pathologies comme le cancer et des maladies cardiovasculaires transparaissent à travers les ongles. Si vous n’avez pas des ongles en santé, consulter un médecin. Toutefois, les taches blanches ne présentent pas de risque particulier pour la santé.

Et voilà, c’était 50 idées pour prendre votre santé entre vos mains. J’espère que vous avez appris autant que moi et j’espère surtout que vous allez mettre ces idées en action. En activant certains leviers, on dispose d’un système anti-âge efficace et on peut ainsi libérer la puissance qui existe en nous et vivre plusieurs vies en santé en une seule!

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

La vie est un cadeau extraordinaire!

Appréciez-vous la vie à sa juste valeur? Passez-vous la majorité de votre temps à voir le côté sombre et obscur de la vie, ou plutôt, son côté ensoleillé et réjouissant?

Si vous faites partie des millions de personnes qui écoutent les informations à la télévision chaque jour, il est vrai qu’il est facile d’avoir une image peu reluisante de la société dans laquelle nous vivons. Mais est-ce que votre perception du monde doit correspondre à ce que vous voyez à la télévision?

Bien sûr que non. Votre perception de la vie est votre responsabilité. Votre perception du monde est influencée par vos habitudes quotidiennes, les gens que vous fréquentez, vos lectures, les émissions de télévision que vous écoutez, et surtout, par votre discours intérieur.

Réalisez que la vie est trop courte pour que vous ne soyez pas heureux maintenant. Un accident de voiture, un incendie, une catastrophe naturelle comme le tremblement de terre à Haïti ou une maladie peut vous arriver à tout moment. Personne n’est complètement à l’abri de ce genre de situation.

Chaque matin, vous devriez vous lever avec un sourire aux lèvres et le coeur rempli de joie « Wow, une autre journée extraordinaire s’amorce! ». Le fait que vous soyez en vie est un miracle en soi. Vous faites partie du club des spermatozoïdes chanceux. La vie est un cadeau extraordinaire et vous êtes la seule personne responsable de créer votre bonheur.

Vous n’avez pas besoin d’être à Disney World pour être heureux. Le bonheur se trouve tout autour de vous à condition d’en prendre conscience. Afin d’apprécier encore plus la vie, tous les jours, je vous suggère de prendre le temps :

  • D’admirer les montagnes et les rivières, d’écouter le chant des oiseaux, de jouer dans la neige, de respirer le parfum des fleurs et de ressentir la douceur du vent ou la chaleur du soleil sur votre visage;
  • De jouer et d’embrasser vos enfants, d’étreindre et donner un petit massage à votre conjoint (e), de lui faire l’amour et de prendre une marche à l’extérieur avec votre animal de compagnie;
  • De remercier et de reconnaître au moins une personne que vous appréciez au travail, d’appeler ou d’écrire à un ami pour prendre de ses nouvelles et de faire sourire au moins une personne dans votre journée;
  • De lire un livre qui vous fait réfléchir et grandir, de faire une activité physique qui vous plaît, de rire (de vous-même surtout), de regarder des dessins animés ou des comédies, de manger quelque chose qui vous fait plaisir et de vous rappeler vos victoires et accomplissements passés; ou
  • de ne rien faire et d’être tout simplement reconnaissant pour la vie incroyable que vous avez.

La vie est un cadeau extraordinaire, elle est parfois parsemée d’embûches et d’obstacles, mais néanmoins extraordinaire. Réjouissez-vous d’être vivant et appréciez chaque jour nouveau et chaque instant.

Et si votre vie n’est pas exactement ce que vous souhaitez qu’elle soit? Pas de problème, car chanceux comme vous êtes, vous avez aujourd’hui pour commencer à faire les changements nécessaires pour y arriver. La vie est un cadeau vraiment extraordinaire. L’appréciez-vous chaque jour ?

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

Que fais-tu dans la vie ?

« Que fais-tu dans la vie? », est probablement la question qui vous sera le plus demandée dans votre vie. Combien de temps avez-vous réfléchi avant d’y répondre? La réponse est probablement : pas suffisamment! 

La prochaine fois que quelqu’un vous posera cette question, assurez-vous de bien y répondre. Ne commettez surtout pas l’erreur que font 99 % des gens qui répondent par leur titre ou fonction. Par exemple : « Je suis planificateur financier », « Je suis comptable », « Je suis courtier immobilier », « Je suis journaliste », « Je suis infirmière », « Je suis représentant des ventes » ou encore « Je suis conférencier professionnel ». 

Si vous répondez par votre titre ou fonction, il y a de fortes chances que ça n’intéresse pas vraiment les gens et que la conversation n’aille pas plus loin, à moins que vous ayez un métier qui sort vraiment de l’ordinaire comme astronaute ou jongleur pour le Cirque du Soleil! 

La prochaine fois qu’on vous demandera ce que vous faites dans la vie, rappelez-vous toujours ceci : 

Les gens n’achètent pas ce que vous vendez. Ils achètent vos croyances. 

Cessez donc de parler de vos produits et services et parlez plutôt de vos croyances et de vos convictions. Si les gens adhèrent à vos croyances et à vos convictions, ils achèteront le produit, le service ou la cause que vous vendez. 

Vos croyances et convictions représentent le « POURQUOI » vous faites ce que vous faites. 

Vos croyances et convictions donnent une DIRECTION à tout ce que vous faites et elles sont généralement exprimées dans la mission de votre organisation ou dans la cause que vous épousez. 

Vos croyances et convictions représentent la MOTIVATION derrière la vente de vos produits, services ou causes. 

Donc, la prochaine fois que l’on vous demandera ce que vous faites dans la vie, commencez votre petit commercial de 12 secondes par « Je crois… » et mentionnez ensuite vos croyances et convictions qui sont à la base du produit, du service ou de la cause que vous vendez. 

À la question : « Que fais-tu dans la vie? », un planificateur financier pourrait répondre en disant : « Je crois que la plupart des gens dans notre société payent trop d’impôts et que chaque personne dans la vie a le potentiel de devenir financièrement indépendant. Mon travail consiste à aider les gens à payer moins d’impôts et à devenir financièrement indépendants. » 

À la question : « Que fais-tu dans la vie? », une infirmière pourrait répondre en disant : « Je crois que chaque personne qui subit un accident grave mérite qu’on fasse tout notre possible afin de lui sauver la vie et que chaque personne malade a le droit a la dignité et à des soins de santé de très grande qualité. »


À la question : « Que fais-tu dans la vie? », un représentant des ventes chez Apple pourrait répondre en disant : « Je crois à l’innovation, à la créativité et au fait que la technologie permet d’améliorer la qualité de vie des gens en leur faisant sauver du temps. Je crois également qu’un ordinateur, un téléphone intelligent ou une tablette numérique devrait avoir un beau design et être facile et agréable à utiliser. » 

À la question : « Que fais-tu dans la vie? », personnellement, je vous répondrais en disant : « Je crois que toute personne ou organisation a un potentiel de réussite extraordinaire et qu’elle est responsable de son destin. Je crois également que si une personne ou une organisation veut obtenir des résultats supérieurs, elle doit absolument sortir de sa zone de confort et oser faire des choses qu’elle n’a jamais faites afin d’obtenir des résultats qu’elle n’a jamais obtenus. » 

Vous pourriez enchaîner votre petit commercial de 12 secondes par : « Pensez-vous comme moi? » ou « Pensez-vous pareil? » Si la réponse est « Oui » ou « Tout à fait », ça veut dire que si ces personnes font partie de votre marché cible, elles achèteront fort probablement ce que vous avez à vendre. 

Les gens qui ne savent pas POURQUOI ils font leur travail ne sont souvent motivés que par des gains financiers. Bien souvent, on les sent venir de loin. 

Au contraire, les gens qui savent exactement POURQUOI ils font leur travail sont souvent motivés par un sentiment de réalisation et de satisfaction. On le ressent et on a bien souvent le goût de faire affaire avec eux. 

Rappelez-vous que vos clients n’achètent pas ce que vous vendez. Ils achètent plutôt ce que vous croyez. Cessez donc de parler de QUOI vous vendez ou COMMENT vous le faites, mais parlez plutôt d’abord de vos croyances et de vos convictions, c’est-à-dire POURQUOI vous faites ce que vous faites. 

Encore une fois, si les gens adhèrent à vos croyances et à vos convictions, ils achèteront le produit, le service ou la cause auxquels vous croyez. 

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

Comment vivre une vie plus prospère

Nous désirons tous une vie remplie de succès, de santé, de richesse et de bonheur. Alors quel est le problème ? Pour­quoi si peu de gens réussissent-ils à vivre une telle vie ? Lisez bien les 8 raisons pourquoi tant de gens ne vivent pas une vie plus prospère et comment vous pou­rriez y parvenir. 

1. La clarté

La majorité des gens ne savent pas vraiment ce qu’ils veulent dans leur vie. Ils n’ont jamais pris le temps de déter­miner clairement ce qu’ils désirent avoir, faire et être dans leur vie. Parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils veulent, ils sont comme un bateau sans gouvernail, ils se font bal­lot­ter par les vents et marées et n’accomplissent jamais rien de très signi­ficatif. 

2. L’action

Certaines personnes savent ce qu’elles veulent, mais ne font rien pour y arriver. Sans action, les rêves demeu­rent des rêves et les projets des projets. C’est seu­le­ment quand on met en oeuvre ses idées qu’elles prennent toutes leurs valeurs. Cessez de remettre vos projets à plus tard, faites-les main­tenant ! 

3. La peur

« Qu’est-ce que ma famille et mes amis vont penser de moi ? Qu’arrivera-t-il si mon projet ne fonctionne pas ? Vont-ils encore m’aimer et me respecter ? » La moitié de nos peurs est sans fondement et l’autre moitié est irréelle ! Au lieu de penser à ce qui vous fait peur dans la vie, gardez plutôt vos énergies pour penser à ce que vous voulez vraiment. 

4. Le conditionnement

Notre environnement, c’est-à-dire nos parents, nos pro­fesseurs, nos amis, les émissions de télévision que nous regar­dons influencent grandement notre façon de penser, d’agir et de vivre. Par exemple, si vous regardiez plus jeune la série télévisée Dallas dont le héros, JR, était un homme prospère, mais un escroc sans morale, mani­pu­la­teur, égoïste et prêt à tout pour arriver à ses fins, il est tout à fait normal que vous ne vouliez pas devenir prospère à votre tour. 

5. Les croyances

« Le succès n’arrive qu’aux autres. Ça ne risque pas de nous arriver tout ça. Il faut travailler très, très dur pour réus­sir. » Certaines personnes sont programmées pour échouer. Elles sont en fait leur pire ennemie. C’est tout sim­plement leur système de croyance qui les retient de vivre une vie plus florissante. Croyez-vous mériter une vie plus pros­père ? 

6. La norme

Certaines personnes ont tellement peur de se faire juger par les autres qu’elles n’osent pas essayer de nou­velles choses afin d’améliorer leur vie. Elles préfèrent res­ter dans la norme. Elles préfèrent le statu quo au risque. Pourtant, lorsqu’on ne se permet pas de prendre de risques, on risque de ne jamais rien se permettre. Sortez de la norme. Soyez « anormaux » et fiers de l’être ! 

7. Le changement

Certains ne veulent pas changer par peur de perdre des choses auxquelles elles tiennent beaucoup, comme cer­taines relations par exemple. N’ayez crainte, les vrais amis seront encore vos amis une fois que vous serez pros­père. N’oubliez pas que si vous ne changez pas, vous ne gran­dissez pas. Si vous ne grandissez pas, vous ne vivez pas vraiment. 

8. Le courage

Ça prend du courage pour être prospère. Ça prend du courage pour vouloir changer sa vie pour le mieux. Vous seul avez ce pouvoir. Agir malgré ses peurs et sans garan­tie de résultats ; voilà ce qu’est le vrai courage. Une fois que vous aurez le courage et la croyance en vos capacités, il n’y a abso­lument rien qui vous empêchera de devenir plus prospère. 

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

Pour vous abonnez gratuitement au Bulletin du succès, cliquez sur www.patrickleroux.com/bds

Comment vaincre son stress

Vaincre le stress et vivre de façon équilibrée, cela s’apprend. Nul besoin d’avoir recours à des tranquillisants. À défaut de vous prescrire des médicaments, je vous suggère un remède antistress à utiliser le plus souvent possible : LA DÉTENTE.

La plupart des gens courent tellement après le bonheur qu’ils en oublient d’être heureux. Ils « font » des choses, mais ils oublient « d’être ». Ils oublient aussi trop souvent qu’ils sont des « êtres » humains et non des « faires » humains. Ils omettent cette vérité que le bonheur commence d’abord quand on est bien avec soi-même. Ils décident de se reposer seulement quand ils en ressentent vraiment le besoin: « Je me sens fatigué, il me semble que j’ai besoin de vacances. » Mais nous faisons erreur en agissant ainsi. Nous devrions plutôt apprendre à nous reposer et nous détendre avant que la fatigue nous rattrape.

Prenez des vacances

Il est fortement suggéré de prendre des vacances régulièrement, à toutes les 12 semaines plutôt qu’une seule fois par année. Vous travaillerez ainsi à 100 % de vos capacités pendant ces 12 semaines plutôt qu’à 75 % ou 50 % de vos capacités pendant 24 ou 36 semaines consécutives.

Vos vacances devraient être planifiées dans votre agenda longtemps d’avance et avoir la préséance sur tout. Ne soyez pas de ces gens qui se vantent en disant : « Je suis trop occupé pour prendre des vacances! ». Dites-vous qu’on ne trouve pas de temps pour prendre des vacances, on le prend. Des vacances devaient toujours être considérées comme un investissement et non une dépense.

Changez-vous les idées

Même si votre travail vous passionne au plus haut point, de grâce, ayez d’autres intérêts vivifiants pour vous changer les idées et vous détendre. Allez au restaurant, au théâtre, au cinéma où voir des spectacles d’humour. Louez-vous des films à la maison, écoutez de la musique apaisante, lisez des romans, faites des promenades à l’extérieur, et allez jouer avec vos enfants et vos animaux domestiques dans le parc. N’ayez surtout pas peur de vous gâter, vous le méritez bien.

Louez un chalet en pleine nature et profitez-en pour remplir vos poumons d’air frais et pur. Allez faire de la raquette ou du ski. De retour au chalet en soirée, préparez-vous un excellent repas accompagné d’une bonne bouteille de vin. Allumez un feu de foyer, faites-vous couler un bain moussant, et faites-vous masser par votre conjoint (e).

Prenez le temps d’être

Un des meilleurs médicaments contre le stress consiste essentiellement à prendre le temps d’être. Prenez le temps de vous accorder de petites récompenses de temps à autre, sinon ce que vous faites n’a plus aucune valeur et perd tout son sens.

Décompresser sert à évacuer son stress. Nous aimerions bien faire toutes sortes de petites choses agréables comme je viens de suggérer, mais nous ne le faisons pas assez souvent. Pourquoi? Parce que nous ne les planifions tout simplement pas.

Nous nous accordons des moments privilégiés comme ceux mentionnés ci-haut seulement si nous avons le temps. Mais voilà le problème, nous n’avons jamais le temps. Il y a toujours quelque chose d’autre à faire ou du travail supplémentaire à accomplir.

Le repos et les activités récréatives font pourtant partie intégrante du rythme de production. Si on pousse une machine jusqu’à ce qu’elle chauffe trop et tombe en panne, ce n’est pas productif du tout!

Donnez donc priorité à vos temps de détente. Pour que vous ayez la certitude qu’ils vont se réaliser, tous ces beaux moments doivent être planifiés dans votre agenda à l’avance.

Planifiez-les et inscrivez-les dans votre agenda avec un stylo et non pas avec un crayon à la mine. Ils doivent être définitif et non-tentatif.

Vos temps de détente représentent une valeur inestimable. Une valeur inestimable non pas en termes monétaires, mais plutôt en termes d’équilibre, de productivité et d’efficacité à long terme.

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

Pour vous abonnez gratuitement au Bulletin du succès, cliquez sur www.patrickleroux.com/bds

Le culte du corps parfait

Avoir une apparence jeune, les pantalons à taille basse, la liposuccion, le « lifting », l’injection des lèvres avec du collagène, les implants mammaires, la pornographie sur Internet, etc. prend de plus en plus de place dans notre société.

L’idéal de beauté pour une femme, c’est d’être mince et pour un homme c’est d’être musclé. Plusieurs  magazines et certaines émissions de télé-réalité contribuent évidemment à ce phénomène de telle sorte que le culte du corps parfait semble avoir envahi la planète.

En effet, pour plusieurs personnes, leur corps est devenu une véritable obsession. Prenons par exemple la popularité croissante du cross-fit, de la course à pied et des compétions de type ironman ou encore le centre d’entraînement que je fréquentais il y a quelques années.

La clientèle sur le plateau d’entraînement était constituée à 80% d’hommes. Les femmes n’y allaient pratiquement pas parce qu’elles étaient trop intimidées par la plupart des messieurs qui étaient de véritables montagnes de muscles. Parmi le 20% des femmes qui s’y entraînaient, j’ai remarqué que  la grande majorité d’entre elles étaient les copines des futurs messieurs Univers.

Les hommes qui fréquentaient ce gym se ressemblaient tous. Ils avaient pour la plupart de grosses chaînes dans le cou, des boucles d’oreilles, des tatous, des piercings, aucun poil sur le corps incluant les jambes et les avant-bras, la peau super bien bronzée, le crâne rasé et des boutons dans le dos, dû probablement aux hormones de croissance qu’ils prennent tous les jours.

La grande majorité des hommes portaient des très petites camisoles ou des gilets de grandeur M alors qu’ils devraient porter du XXL. Il était très important pour eux d’exhiber leurs gros muscles. Lorsqu’ils marchaient, ils avaient toujours le torse bombé et ils donnaient l’impression qu’ils avaient des balles de softball sous les aisselles !

Il était pathétique d’entendre ces messieurs discuter entre eux. Leurs phrases débutaient toutes par JE ou MOI ou bien « Hey le gros… » Avec un langage d’adolescent, leurs conversations avaient la profondeur d’une baignoire pour bébé. Ces messieurs étaient en amour avec leur corps, ils se regardent constamment dans les miroirs, et des miroirs, il y en a partout pour satisfaire l’ego de ces messieurs.

Et pour ce qui est des femmes qui fréquentaient ce gym, la majorité avait également des tatous, portaient de petit « top » hyper sexy afin que l’on puisse admirer leur ventre plat et leur piercing au nombril, leurs bijoux et leurs maquillages lors de leur entraînement. Ha oui j’oubliais, elles avaient presque toutes des poitrines trop grandes par rapport à leur petite taille.

Ce n’est pas pour rien que depuis quelques années, j’ai choisi de faire mes sessions d’entraînements à la maison.

La question que l’on doit se poser est la suivante : pourquoi mettre tant de temps, d’énergie et d’emphase sur le paraître ? Je crois qu’il y a un effet d’entraînement à vouloir être comme les gens que l’on fréquente. Mais je crois que pour plusieurs de ceux qui ont le culte du corps parfait, cela cache un profond manque de confiance et d’estime de soi.

Les gens veulent bien paraître parce qu’ils ont un grand besoin d’amour. Muni d’un corps d’Adonis ou de Barbie ils croient à tort que les autres seront attirés automatiquement vers eux, qu’on les admirera, qu’on leur portera du respect et qu’on les aimera.

Bien que je trouve ridicule et exagérée la dépendance de ces gens à bien paraître, je dois dire toutefois que j’admire leur discipline personnelle. Toujours manger santé alors que les tentations sont grandes et aller s’entraîner tous les jours, même lorsque le désir n’y est pas et alors qu’il y a tellement d’autres choses à faire, ça demande un énorme contrôle de soi.

La santé, bien paraître et se sentir bien dans son corps est certes très important, mais cela ne constitue qu’une partie du bonheur. Le vrai bonheur vient d’un équilibre entre les aspects physique, émotionnel, relationnel, intellectuel, spirituel et financier.

À trop privilégier un aspect de notre vie, nécessairement on néglige les autres. Ne commettez pas cette erreur.

Prenez bien soin de votre corps comme il le mérite (2h30 d’exercices par semaine est raisonnable), mais à moins d’être un ou une mannequin professionnelle, n’oubliez pas d’investir du temps dans tous les autres aspects de votre vie également.

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

La loi de la réciprocité

Pour réussir de nos jours, vous devez activé la loi de la réciprocité avec vos clients. Agissez ainsi et vous allez créer la fidélité de ces derniers et aussi obtenir des références en abondances.

Cliquez ici pour voir comment Patrick pourrait présenter une conférence inoubliable sur le thème de la motivation et la performance lors de votre prochain événement.

Pour vous abonnez gratuitement au Bulletin du succès, cliquez sur www.patrickleroux.com/bds

>