Que fais-tu dans la vie ?

« Que fais-tu dans la vie? », est probablement la question qui vous sera le plus demandée dans votre vie. Combien de temps avez-vous réfléchi avant d’y répondre? La réponse est probablement : pas suffisamment! 

La prochaine fois que quelqu’un vous posera cette question, assurez-vous de bien y répondre. Ne commettez surtout pas l’erreur que font 99 % des gens qui répondent par leur titre ou fonction. Par exemple : « Je suis planificateur financier », « Je suis comptable », « Je suis courtier immobilier », « Je suis journaliste », « Je suis infirmière », « Je suis représentant des ventes » ou encore « Je suis conférencier professionnel ». 

Si vous répondez par votre titre ou fonction, il y a de fortes chances que ça n’intéresse pas vraiment les gens et que la conversation n’aille pas plus loin, à moins que vous ayez un métier qui sort vraiment de l’ordinaire comme astronaute ou jongleur pour le Cirque du Soleil! 

La prochaine fois qu’on vous demandera ce que vous faites dans la vie, rappelez-vous toujours ceci : 

Les gens n’achètent pas ce que vous vendez. Ils achètent vos croyances. 

Cessez donc de parler de vos produits et services et parlez plutôt de vos croyances et de vos convictions. Si les gens adhèrent à vos croyances et à vos convictions, ils achèteront le produit, le service ou la cause que vous vendez. 

Vos croyances et convictions représentent le « POURQUOI » vous faites ce que vous faites. 

Vos croyances et convictions donnent une DIRECTION à tout ce que vous faites et elles sont généralement exprimées dans la mission de votre organisation ou dans la cause que vous épousez. 

Vos croyances et convictions représentent la MOTIVATION derrière la vente de vos produits, services ou causes. 

Donc, la prochaine fois que l’on vous demandera ce que vous faites dans la vie, commencez votre petit commercial de 12 secondes par « Je crois… » et mentionnez ensuite vos croyances et convictions qui sont à la base du produit, du service ou de la cause que vous vendez. 

À la question : « Que fais-tu dans la vie? », un planificateur financier pourrait répondre en disant : « Je crois que la plupart des gens dans notre société payent trop d’impôts et que chaque personne dans la vie a le potentiel de devenir financièrement indépendant. Mon travail consiste à aider les gens à payer moins d’impôts et à devenir financièrement indépendants. » 

À la question : « Que fais-tu dans la vie? », une infirmière pourrait répondre en disant : « Je crois que chaque personne qui subit un accident grave mérite qu’on fasse tout notre possible afin de lui sauver la vie et que chaque personne malade a le droit a la dignité et à des soins de santé de très grande qualité. »


À la question : « Que fais-tu dans la vie? », un représentant des ventes chez Apple pourrait répondre en disant : « Je crois à l’innovation, à la créativité et au fait que la technologie permet d’améliorer la qualité de vie des gens en leur faisant sauver du temps. Je crois également qu’un ordinateur, un téléphone intelligent ou une tablette numérique devrait avoir un beau design et être facile et agréable à utiliser. » 

À la question : « Que fais-tu dans la vie? », personnellement, je vous répondrais en disant : « Je crois que toute personne ou organisation a un potentiel de réussite extraordinaire et qu’elle est responsable de son destin. Je crois également que si une personne ou une organisation veut obtenir des résultats supérieurs, elle doit absolument sortir de sa zone de confort et oser faire des choses qu’elle n’a jamais faites afin d’obtenir des résultats qu’elle n’a jamais obtenus. » 

Vous pourriez enchaîner votre petit commercial de 12 secondes par : « Pensez-vous comme moi? » ou « Pensez-vous pareil? » Si la réponse est « Oui » ou « Tout à fait », ça veut dire que si ces personnes font partie de votre marché cible, elles achèteront fort probablement ce que vous avez à vendre. 

Les gens qui ne savent pas POURQUOI ils font leur travail ne sont souvent motivés que par des gains financiers. Bien souvent, on les sent venir de loin. 

Au contraire, les gens qui savent exactement POURQUOI ils font leur travail sont souvent motivés par un sentiment de réalisation et de satisfaction. On le ressent et on a bien souvent le goût de faire affaire avec eux. 

Rappelez-vous que vos clients n’achètent pas ce que vous vendez. Ils achètent plutôt ce que vous croyez. Cessez donc de parler de QUOI vous vendez ou COMMENT vous le faites, mais parlez plutôt d’abord de vos croyances et de vos convictions, c’est-à-dire POURQUOI vous faites ce que vous faites. 

Encore une fois, si les gens adhèrent à vos croyances et à vos convictions, ils achèteront le produit, le service ou la cause auxquels vous croyez. 

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

Comment vivre une vie plus prospère

Nous désirons tous une vie remplie de succès, de santé, de richesse et de bonheur. Alors quel est le problème ? Pour­quoi si peu de gens réussissent-ils à vivre une telle vie ? Lisez bien les 8 raisons pourquoi tant de gens ne vivent pas une vie plus prospère et comment vous pou­rriez y parvenir. 

1. La clarté

La majorité des gens ne savent pas vraiment ce qu’ils veulent dans leur vie. Ils n’ont jamais pris le temps de déter­miner clairement ce qu’ils désirent avoir, faire et être dans leur vie. Parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils veulent, ils sont comme un bateau sans gouvernail, ils se font bal­lot­ter par les vents et marées et n’accomplissent jamais rien de très signi­ficatif. 

2. L’action

Certaines personnes savent ce qu’elles veulent, mais ne font rien pour y arriver. Sans action, les rêves demeu­rent des rêves et les projets des projets. C’est seu­le­ment quand on met en oeuvre ses idées qu’elles prennent toutes leurs valeurs. Cessez de remettre vos projets à plus tard, faites-les main­tenant ! 

3. La peur

« Qu’est-ce que ma famille et mes amis vont penser de moi ? Qu’arrivera-t-il si mon projet ne fonctionne pas ? Vont-ils encore m’aimer et me respecter ? » La moitié de nos peurs est sans fondement et l’autre moitié est irréelle ! Au lieu de penser à ce qui vous fait peur dans la vie, gardez plutôt vos énergies pour penser à ce que vous voulez vraiment. 

4. Le conditionnement

Notre environnement, c’est-à-dire nos parents, nos pro­fesseurs, nos amis, les émissions de télévision que nous regar­dons influencent grandement notre façon de penser, d’agir et de vivre. Par exemple, si vous regardiez plus jeune la série télévisée Dallas dont le héros, JR, était un homme prospère, mais un escroc sans morale, mani­pu­la­teur, égoïste et prêt à tout pour arriver à ses fins, il est tout à fait normal que vous ne vouliez pas devenir prospère à votre tour. 

5. Les croyances

« Le succès n’arrive qu’aux autres. Ça ne risque pas de nous arriver tout ça. Il faut travailler très, très dur pour réus­sir. » Certaines personnes sont programmées pour échouer. Elles sont en fait leur pire ennemie. C’est tout sim­plement leur système de croyance qui les retient de vivre une vie plus florissante. Croyez-vous mériter une vie plus pros­père ? 

6. La norme

Certaines personnes ont tellement peur de se faire juger par les autres qu’elles n’osent pas essayer de nou­velles choses afin d’améliorer leur vie. Elles préfèrent res­ter dans la norme. Elles préfèrent le statu quo au risque. Pourtant, lorsqu’on ne se permet pas de prendre de risques, on risque de ne jamais rien se permettre. Sortez de la norme. Soyez « anormaux » et fiers de l’être ! 

7. Le changement

Certains ne veulent pas changer par peur de perdre des choses auxquelles elles tiennent beaucoup, comme cer­taines relations par exemple. N’ayez crainte, les vrais amis seront encore vos amis une fois que vous serez pros­père. N’oubliez pas que si vous ne changez pas, vous ne gran­dissez pas. Si vous ne grandissez pas, vous ne vivez pas vraiment. 

8. Le courage

Ça prend du courage pour être prospère. Ça prend du courage pour vouloir changer sa vie pour le mieux. Vous seul avez ce pouvoir. Agir malgré ses peurs et sans garan­tie de résultats ; voilà ce qu’est le vrai courage. Une fois que vous aurez le courage et la croyance en vos capacités, il n’y a abso­lument rien qui vous empêchera de devenir plus prospère. 

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

Pour vous abonnez gratuitement au Bulletin du succès, cliquez sur www.patrickleroux.com/bds

Comment vaincre son stress

Vaincre le stress et vivre de façon équilibrée, cela s’apprend. Nul besoin d’avoir recours à des tranquillisants. À défaut de vous prescrire des médicaments, je vous suggère un remède antistress à utiliser le plus souvent possible : LA DÉTENTE.

La plupart des gens courent tellement après le bonheur qu’ils en oublient d’être heureux. Ils « font » des choses, mais ils oublient « d’être ». Ils oublient aussi trop souvent qu’ils sont des « êtres » humains et non des « faires » humains. Ils omettent cette vérité que le bonheur commence d’abord quand on est bien avec soi-même. Ils décident de se reposer seulement quand ils en ressentent vraiment le besoin: « Je me sens fatigué, il me semble que j’ai besoin de vacances. » Mais nous faisons erreur en agissant ainsi. Nous devrions plutôt apprendre à nous reposer et nous détendre avant que la fatigue nous rattrape.

Prenez des vacances

Il est fortement suggéré de prendre des vacances régulièrement, à toutes les 12 semaines plutôt qu’une seule fois par année. Vous travaillerez ainsi à 100 % de vos capacités pendant ces 12 semaines plutôt qu’à 75 % ou 50 % de vos capacités pendant 24 ou 36 semaines consécutives.

Vos vacances devraient être planifiées dans votre agenda longtemps d’avance et avoir la préséance sur tout. Ne soyez pas de ces gens qui se vantent en disant : « Je suis trop occupé pour prendre des vacances! ». Dites-vous qu’on ne trouve pas de temps pour prendre des vacances, on le prend. Des vacances devaient toujours être considérées comme un investissement et non une dépense.

Changez-vous les idées

Même si votre travail vous passionne au plus haut point, de grâce, ayez d’autres intérêts vivifiants pour vous changer les idées et vous détendre. Allez au restaurant, au théâtre, au cinéma où voir des spectacles d’humour. Louez-vous des films à la maison, écoutez de la musique apaisante, lisez des romans, faites des promenades à l’extérieur, et allez jouer avec vos enfants et vos animaux domestiques dans le parc. N’ayez surtout pas peur de vous gâter, vous le méritez bien.

Louez un chalet en pleine nature et profitez-en pour remplir vos poumons d’air frais et pur. Allez faire de la raquette ou du ski. De retour au chalet en soirée, préparez-vous un excellent repas accompagné d’une bonne bouteille de vin. Allumez un feu de foyer, faites-vous couler un bain moussant, et faites-vous masser par votre conjoint (e).

Prenez le temps d’être

Un des meilleurs médicaments contre le stress consiste essentiellement à prendre le temps d’être. Prenez le temps de vous accorder de petites récompenses de temps à autre, sinon ce que vous faites n’a plus aucune valeur et perd tout son sens.

Décompresser sert à évacuer son stress. Nous aimerions bien faire toutes sortes de petites choses agréables comme je viens de suggérer, mais nous ne le faisons pas assez souvent. Pourquoi? Parce que nous ne les planifions tout simplement pas.

Nous nous accordons des moments privilégiés comme ceux mentionnés ci-haut seulement si nous avons le temps. Mais voilà le problème, nous n’avons jamais le temps. Il y a toujours quelque chose d’autre à faire ou du travail supplémentaire à accomplir.

Le repos et les activités récréatives font pourtant partie intégrante du rythme de production. Si on pousse une machine jusqu’à ce qu’elle chauffe trop et tombe en panne, ce n’est pas productif du tout!

Donnez donc priorité à vos temps de détente. Pour que vous ayez la certitude qu’ils vont se réaliser, tous ces beaux moments doivent être planifiés dans votre agenda à l’avance.

Planifiez-les et inscrivez-les dans votre agenda avec un stylo et non pas avec un crayon à la mine. Ils doivent être définitif et non-tentatif.

Vos temps de détente représentent une valeur inestimable. Une valeur inestimable non pas en termes monétaires, mais plutôt en termes d’équilibre, de productivité et d’efficacité à long terme.

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

Pour vous abonnez gratuitement au Bulletin du succès, cliquez sur www.patrickleroux.com/bds

Le culte du corps parfait

Avoir une apparence jeune, les pantalons à taille basse, la liposuccion, le « lifting », l’injection des lèvres avec du collagène, les implants mammaires, la pornographie sur Internet, etc. prend de plus en plus de place dans notre société.

L’idéal de beauté pour une femme, c’est d’être mince et pour un homme c’est d’être musclé. Plusieurs  magazines et certaines émissions de télé-réalité contribuent évidemment à ce phénomène de telle sorte que le culte du corps parfait semble avoir envahi la planète.

En effet, pour plusieurs personnes, leur corps est devenu une véritable obsession. Prenons par exemple la popularité croissante du cross-fit, de la course à pied et des compétions de type ironman ou encore le centre d’entraînement que je fréquentais il y a quelques années.

La clientèle sur le plateau d’entraînement était constituée à 80% d’hommes. Les femmes n’y allaient pratiquement pas parce qu’elles étaient trop intimidées par la plupart des messieurs qui étaient de véritables montagnes de muscles. Parmi le 20% des femmes qui s’y entraînaient, j’ai remarqué que  la grande majorité d’entre elles étaient les copines des futurs messieurs Univers.

Les hommes qui fréquentaient ce gym se ressemblaient tous. Ils avaient pour la plupart de grosses chaînes dans le cou, des boucles d’oreilles, des tatous, des piercings, aucun poil sur le corps incluant les jambes et les avant-bras, la peau super bien bronzée, le crâne rasé et des boutons dans le dos, dû probablement aux hormones de croissance qu’ils prennent tous les jours.

La grande majorité des hommes portaient des très petites camisoles ou des gilets de grandeur M alors qu’ils devraient porter du XXL. Il était très important pour eux d’exhiber leurs gros muscles. Lorsqu’ils marchaient, ils avaient toujours le torse bombé et ils donnaient l’impression qu’ils avaient des balles de softball sous les aisselles !

Il était pathétique d’entendre ces messieurs discuter entre eux. Leurs phrases débutaient toutes par JE ou MOI ou bien « Hey le gros… » Avec un langage d’adolescent, leurs conversations avaient la profondeur d’une baignoire pour bébé. Ces messieurs étaient en amour avec leur corps, ils se regardent constamment dans les miroirs, et des miroirs, il y en a partout pour satisfaire l’ego de ces messieurs.

Et pour ce qui est des femmes qui fréquentaient ce gym, la majorité avait également des tatous, portaient de petit « top » hyper sexy afin que l’on puisse admirer leur ventre plat et leur piercing au nombril, leurs bijoux et leurs maquillages lors de leur entraînement. Ha oui j’oubliais, elles avaient presque toutes des poitrines trop grandes par rapport à leur petite taille.

Ce n’est pas pour rien que depuis quelques années, j’ai choisi de faire mes sessions d’entraînements à la maison.

La question que l’on doit se poser est la suivante : pourquoi mettre tant de temps, d’énergie et d’emphase sur le paraître ? Je crois qu’il y a un effet d’entraînement à vouloir être comme les gens que l’on fréquente. Mais je crois que pour plusieurs de ceux qui ont le culte du corps parfait, cela cache un profond manque de confiance et d’estime de soi.

Les gens veulent bien paraître parce qu’ils ont un grand besoin d’amour. Muni d’un corps d’Adonis ou de Barbie ils croient à tort que les autres seront attirés automatiquement vers eux, qu’on les admirera, qu’on leur portera du respect et qu’on les aimera.

Bien que je trouve ridicule et exagérée la dépendance de ces gens à bien paraître, je dois dire toutefois que j’admire leur discipline personnelle. Toujours manger santé alors que les tentations sont grandes et aller s’entraîner tous les jours, même lorsque le désir n’y est pas et alors qu’il y a tellement d’autres choses à faire, ça demande un énorme contrôle de soi.

La santé, bien paraître et se sentir bien dans son corps est certes très important, mais cela ne constitue qu’une partie du bonheur. Le vrai bonheur vient d’un équilibre entre les aspects physique, émotionnel, relationnel, intellectuel, spirituel et financier.

À trop privilégier un aspect de notre vie, nécessairement on néglige les autres. Ne commettez pas cette erreur.

Prenez bien soin de votre corps comme il le mérite (2h30 d’exercices par semaine est raisonnable), mais à moins d’être un ou une mannequin professionnelle, n’oubliez pas d’investir du temps dans tous les autres aspects de votre vie également.

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

La loi de la réciprocité

Pour réussir de nos jours, vous devez activé la loi de la réciprocité avec vos clients. Agissez ainsi et vous allez créer la fidélité de ces derniers et aussi obtenir des références en abondances.

Cliquez ici pour voir comment Patrick pourrait présenter une conférence inoubliable sur le thème de la motivation et la performance lors de votre prochain événement.

Pour vous abonnez gratuitement au Bulletin du succès, cliquez sur www.patrickleroux.com/bds

20 stratégies de développement des affaires

Comme entrepreneur, votre défi #1 est de faire croître votre entreprise.

Dans cette optique, dans cette vidéo, je vous partage 20 stratégies directes et indirectes de développement des affaires.

Cliquez ici pour voir comment Patrick pourrait présenter une conférence inoubliable sur le thème de la motivation, la performance ou le développement des affaires lors de votre prochain événement.
Pour vous abonnez gratuitement au Bulletin du succès, cliquez sur www.patrickleroux.com/bds
>