Tag Archives for " réussite "

Comment augmenter sa performance

performance

Comment augmenter la performance ?

Si vous vous posez cette question, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul.

Comme vous le savez, vouloir améliorer ses performances est tout à fait légitime.

Le Larousse défit la performance comme suit:

  • Résultat chiffré (en temps ou en distance) d’un athlète (ou d’un cheval) à l’issue d’une épreuve.
  • Victoire acquise sur une équipe, un adversaire mieux classés.
  • Exploit ou réussite remarquable en un domaine quelconque.
  • Résultat obtenu dans un domaine précis par quelqu’un, une machine, un véhicule

Vous aimeriez être en mesure performer davantage, tant au niveau personnel que professionnel, mais vous ne savez pas trop comment y parvenir et par où commencer ?

Pour y arriver vous aurez aussi besoin de motivation.

J’ai une bonne nouvelle pour vous.

Je vous invite à télécharger mon guide PDF gratuit « 12 idées puissantes pour s’automotiver et augmenter sa performance ».

Cliquez ici pour apprendre comment augmenter votre performance et votre motivation maintenant!

Bonne lecture!

Patrick Leroux CSP HoF

Patrick Leroux CSP HoF croit que toute personne ou organisation a un potentiel de réussite extraordinaire et qu’elle est RESPONSABLE de son destin. Il croit également que si une personne ou une organisation veut performer, elle doit faire preuve d’un meilleur LEADERSHIP, prendre plus d’INITIATIVES, se DIFFÉRENCIER, absolument SORTIR DE SA ZONE DE CONFORT et OSER faire des choses que la compétition n’est pas prête à faire.

Entrepreneur, auteur de neuf livres (best-seller), coach et réputé conférencier de calibre international, Patrick est un professionnel de l’action qui donne des conférences aux organisations qui désirent augmenter le niveau d’engagement et de performance de leurs équipes. Environ de 5 millions de personnes le suivent chaque semaine sur réseaux sociaux.

 

Comment atteindre ses objectifs

objectifs

Comment atteindre ses objectifs ?

Si vous vous posez cette question, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul.

Comme vous le savez, vos objectifs sont comme le moteur de votre voiture, ils vous propulsent en avant.

Un objectif, c’est la passerelle entre vos rêves et votre réalité.

En effet, l’établissement d’un objectif précis est le début de tout grand accomplissement.

Vous aimeriez être en mesure d’atteindre tous vos objectifs, tant au niveau personnel que professionnel, mais vous ne savez pas trop comment y parvenir et par où commencer ?

J’ai une bonne nouvelle pour vous.

Je vous invite à télécharger mon guide PDF gratuit « Comment fixer et atteindre vos buts ».

Cliquez ici pour apprendre comment atteindre vos objectifs maintenant!

Bonne lecture!

Patrick Leroux CSP HoF

Patrick Leroux CSP HoF croit que toute personne ou organisation a un potentiel de réussite extraordinaire et qu’elle est RESPONSABLE  de son destin. Il croit également que si une personne ou une organisation veut atteindre ses objectifs, elle doit faire preuve d’un meilleur LEADERSHIP, prendre plus d’INITIATIVES, se DIFFÉRENCIER, absolument SORTIR DE SA ZONE DE CONFORT et OSER faire des choses que la compétition n’est pas prête à faire.

Entrepreneur, auteur de neuf livres (best-seller), coach et réputé conférencier de calibre international, Patrick est un professionnel de l’action qui donne des conférences aux organisations qui désirent augmenter le niveau d’engagement et de performance de leurs équipes. Environ de 5 millions de personnes le suivent chaque semaine sur réseaux sociaux.

L’engagement

Vous aimeriez connaître une des clés maîtresses du succès? Il s’agit tout simplement de l’engagement. Je ne parle pas ici d’une intention ou d’un intérêt quelconque envers la réalisation d’un objectif. Je parle d’un engagement irrévocable à atteindre son but. Malheureusement, très peu de gens en sont capables, mais pour ceux qui le sont, le succès, la santé, la prospérité et l’abondance sont pratiquement garantis.

Lorsqu’un projet vous intéresse, vous ne le faites généralement que si les circonstances et le contexte sont favorables. Par contre, lorsque vous prenez un engagement définitif à atteindre un but, il n’y a plus d’excuses, de prétextes, d’échappatoires ou de volte-face possibles, seuls les résultats comptent.

Voici quelques exemples d’engagements que vous pourriez prendre afin d’améliorer la qualité de votre vie. Vous pourriez vous engager à :

— Ne plus manger de chips, de popcorn ou de chocolat après 18 h.

— Faire 50 redressements assis et 50 « push-up » chaque matin au lever.

— Faire une heure de gym au moins 3 fois par semaine.

— Faire 30 minutes de jogging par jour.

— Ne plus boire d’alcool pendant un mois.

— Ne plus fumer pendant les heures de bureau soit entre 8 h 30 et 17 h.

— Faire un minimum de 10 appels de prospection par jour.

— Jouer seul avec vos enfants au moins 20 minutes par jour.

— Frapper 50 balles ou plus avant chaque partie de golf.

— Lire au moins 15 minutes par jour avant de vous coucher le soir.

— Etc.

Les gens qui s’engagent à fond vers l’atteinte d’un but ne font pas d’exceptions. Leurs engagements sont ainsi beaucoup plus faciles à tenir. Si vous vous engagez par exemple à ne plus manger de frites, vous n’en mangez plus. Pas même quelques-unes de temps en temps. Votre engagement doit être irrévocable. Point à la ligne. Fin de la discussion. Vous ne devez même plus y réfléchir, peu importe les circonstances et les occasions. Vous ne devriez jamais avoir à considérer votre résolution à nouveau. Votre décision doit être finale, définitive et sans appel.

Prendre un engagement à 100 % vous rendra la vie beaucoup plus facile et vous éprouverez ainsi une douce paix intérieure. Finis les conflits internes. Finies les hésitations. Fini le « branlage dans le manche ». Prendre un engagement à 100 % vous permettra de canaliser votre énergie sur les choses qui comptent vraiment pour vous.

Par exemple, si votre engagement est d’aller au gym au moins 3 fois par semaine, vous devez le faire, peu importe ce qui arrive. Même si vous êtes en voyage d’affaires à l’extérieur ou en vacances, ou que vos enfants vous ont tenu réveillé toute la nuit et que vous n’avez pas dormi, ou que vos amis vous ont invité dans un 5@8, ou que vous vous soyez blessé à un coude ou tout simplement parce que vous n’avez pas envie, vous devez aller au gym. C’est une promesse que vous faites à vous-même et vous devez la respecter.

Si vous hésitez à prendre des engagements parce qu’ils vous paraissent trop difficiles ou impossibles à tenir, libre à vous toutefois de vous créer certaines dérogations. Par exemple, vous pourriez avoir comme règle de vous accorder un dessert le samedi soir seulement. Pas le mardi ou le vendredi, le samedi soir seulement. Faites très attention toutefois de respecter vos dérogations à la lettre. Dans le cas de la nourriture par exemple, ce n’est pas ce qu’on mange une fois par semaine ou une fois par mois qui est dommageable, c’est ce que vous mangez régulièrement.

Pour la majorité des gens, lorsque leur engagement est brisé une fois, c’est terminé. C’est la raison pour laquelle la plupart des gens abandonnent le gym après trois semaines. Au début, ils sont très motivés et respectent leur programme d’entraînement à la lettre. Après quelques jours ou quelques semaines, ils commencent à se trouver de bonnes excuses pour sauter des séances d’entraînement. Ça y est, c’est fini, kapout, terminado! Les exceptions deviennent la norme et très peu de temps après, ils abandonnent.

Je vous l’accorde, il est parfois très difficile de résister à la pression sociale. Bien que vos amis et votre conjoint (e) soient au courant de votre engagement, certains tenteront de vous faire plier. Résistez et rappelez-vous la promesse que vous vous êtes faite. Vos amis et votre conjoint (e) ne vous trouveront peut-être pas « cool » et même un peu rigide sur le coup, mais avec du recul, ils éprouveront une très grande admiration et un très grand respect pour votre discipline et votre intégrité envers vous-même.

L’engagement est définitivement l’une des clés maîtresses du succès. Toutefois, afin de réussir à tenir vos engagements, ils doivent être pris à 100 %. Respectez vos promesses envers vous-même et le succès, la santé, la prospérité et l’abondance seront à votre portée.

Patrick Leroux CSP est entrepreneur, conférencier, coach d’affaires et auteur. Pour vérifier sa disponibilité pour qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain événement, contactez-le au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com

Qu’est-ce que le succès?

Plusieurs personnes dans notre société, malheureusement, associent à tort le succès qu’à une réussite financière et matérielle. Ce qui est totalement faux.

En fait, le succès est tout simplement d’atteindre ses objectifs, quels qu’ils soient.

Mais voici la définition du succès que j’aime le plus : Le succès c’est de posséder en abondance ce qui a le plus de valeur pour soi.

La définition du succès est donc différente d’une personne à l’autre, car nous n’avons pas tous les mêmes objectifs et les valeurs dans le même ordre de priorité.

La question que vous devez donc vous poser est la suivante: « Quelles sont les valeurs les plus importantes pour moi dans ma vie et dans quel ordre de priorité est-ce que je les classe? »

Alors, qu’est-ce qui est le plus important pour vous ? L’amour, la liberté, l’équilibre, la santé, la reconnaissance, l’apprentissage, le partage, l’entraide, l’aventure, la paix, l’amitié, le plaisir, l’ordre, l’honnêteté, le sentiment d’accomplissement, etc.

Une fois qu’on a bien identifié les valeurs les plus importantes pour soi et qu’on les a mises en ordre de priorité, il est beaucoup plus facile de faire des choix éclairés par rapport à la façon de gérer notre temps au quotidien. Il est également beaucoup plus facile de dire non aux autres.

Si vous êtes malheureux un jour, c’est probablement parce qu’il existe un écart entre la façon dont vous vivez votre vie au quotidien et les valeurs qui sont les plus importantes pour vous.

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel depuis 1996. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

Cinq (5) choses à faire lorsque vous recevez un prix/honneur

Avril 1994, Ottawa Ontario. J’assiste à mon premier séminaire de formation. Le conférencier est Anthony Robbins. J’avais acheté son programme de formation sur cassettes quelques années plus tôt « Personal Power ».

Nous sommes environ 2500 participants dans la salle. Après quelques minutes, je suis tout à fait subjugué. Je n’ai jamais vu et expérimenté une telle énergie et autant d’enthousiasme dans un même endroit. Le conférencier me fait rire, il me fait pleurer et il me fait surtout réfléchir.

Malgré le fait que j’avais déjà lu des douzaines de livres sur la motivation et le développement personnel, je n’avais jamais pensé devenir conférencier un jour. Je croyais qu’il fallait être vieux, avoir les cheveux gris ou pas de cheveux pour être conférencier. Mais cette journée-là, je me suis informé, et j’ai appris que Tony Robbins n’avait que 10 ans de plus que moi. C’est alors que je me suis dit : « Pourquoi pas? »

Un problème de taille se plaçait devant mon chemin toutefois. J’avais une peur bleue de parler en public. Après quelques recherches, je me suis inscrit aux cours de parole en public Dale Carnegie. J’ai ensuite joint l’organisation Toastmasters.

Quelques mois plus tard, je mettais sur pied mon entreprise de formation. Bien que ce fut très difficile à mes débuts, exactement 20 ans après avoir gradué du cours de Dale Carnegie et avoir vaincu ma peur de parler en public, soit le 7 décembre dernier à Halifax, j’ai eu le privilège extraordinaire d’avoir été admis dans le temple de la renommée des conférenciers professionnels du Canada… wow!

Si un jour vous recevez un prix ou un honneur similaire, pour vous ou votre organisation, voici, tout d’abord, deux choses auxquelles vous devez vous attendre :

  1. Vous allez vivre des déceptions. Des gens que vous croyiez proches de vous (parents, amis et collègues) ne vous écriront même pas un petit mot de félicitations. Jalousie ? Sentiment d’infériorité? Manque d’intelligence émotionnelle? Peu importe la ou les raisons, ça risque fort de vous arriver.
  1. Vous allez recevoir un tsunami d’amour. Des gens que vous connaissez évidemment, mais aussi des gens que vous ne connaissez même pas, vous écriront des commentaires d’appréciations qui vous feront presque verser des larmes.

Voici maintenant cinq (5) idées de choses à faire afin de maximiser l’obtention de votre prix ou votre mention d’honneur.

  1. Envoyez un communiqué de presse aux médias susceptibles de reprendre votre nouvelle.

Pensez aux grands journaux, aux radios et à la télévision oui, mais pensez en premier à votre journal local et l’association des diplômés de votre université, le cas échéant. Personnellement, mon alma mater (UQAM) compte 225 000 diplômés. Des gens qui risquent fort d’être en position de leadership. Ça vous donnera une très belle visibilité.

  1. Faites des suivis avec les journalistes/recherchistes

Ces derniers reçoivent des douzaines sinon des centaines de communiqués de presse chaque jour. Afin de vous faire remarquer, parlez-leur de vive voix. S’ils refusent de faire une entrevue avec vous, restez courtois et poli et mentionnez-leur que vous êtes toujours disponible pour faire une entrevue sur votre sujet d’expertise, et ce même à la dernière minute.

  1. Écrivez un article ou publication sur votre blogue

Racontez votre histoire à partir de vos modestes débuts. Faites part des difficultés à travers lesquels vous avez passé (from stuggle to success) pour en arriver à votre prix/honneur. Les gens raffolent des histoires inspirantes.

  1. Faites la promotion de votre prix/honneur à vos contacts

Faites connaître votre communiqué de presse ainsi que toutes les coupures de journaux à votre liste de contacts. N’oubliez pas aussi de les afficher sur vos médias sociaux particulièrement Linkedin, Twitter et Facebook.

Ajoutez aussi la mention de votre prix/honneur dans votre biographie, dans votre introduction si vous on présente pour faire un discours, sur votre site Internet, dans votre matériel promotionnel, dans vos offres de services et dans votre signature de courriel automatique.

Si votre prix vous permet de mettre des lettres après votre nom, il est important de mentionner sous votre nom ce que signifient ces lettres. Par exemple, dans mon cas :

Patrick Leroux CSP HoF

Certified Speaking Professional (CSP)

Canadian Speaking Hall of Fame (HoF)

  1. Remerciez vos anciens clients

Finalement, envoyez une note, écrite à la main si possible, de remerciement à vos anciens clients. Dites-leur que c’est grâce à eux si vous avez pu mériter cet honneur et que vous ferez tout dans l’avenir pour continuer à leur offrir le plus haut niveau d’excellence.

En terminant, svp, la prochaine fois qu’une personne que vous connaissez recevra un prix ou une mention spéciale, prenez 30 secondes pour l’appeler, ou du moins, lui envoyer un petit mot de félicitations. Il n’y a rien de plus précieux au monde qu’un simple geste de reconnaissance.

Que votre but soit ou non d’obtenir un prix ou une mention d’honneur un jour, je vous encourage fortement à chercher à atteindre l’excellence dans ce que vous faites. Et si vous y parvenez, vos clients vous récompenseront en rachetant à nouveau vos produits et services. Il s’agit là de la meilleure forme de reconnaissance qu’il puisse exister!

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel depuis 1996. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

Les 10 plus grands regrets des gens avant de mourir

Une amie d’enfance de ma belle-mère vient d’apprendre qu’il ne lui reste plus que quelques semaines à vivre. Elle est atteinte d’un cancer en stade terminal et elle n’a que 56 ans. Cette histoire, très triste, m’a beaucoup fait réfléchir.

Imaginez que VOUS appreniez cette mauvaise nouvelle. Du jour au lendemain, vous ne vous sentez pas très bien. Vous allez voir un médecin et après une série de tests, ce dernier vous annonce qu’il ne vous reste que moins de six mois à vivre.

Après le choc émotif des premiers jours (déni, colère et peur), vous vous mettriez probablement à réfléchir sur votre vie. Vous feriez un bilan des choses que vous avez faites et qui vous ont procuré un très grand bonheur ainsi qu’un bilan de vos regrets, c’est-à-dire des choses que vous n’avez jamais osé faire, mais que vous avez toujours voulu faire.

Heureusement, ce n’est pas votre cas. Mais si votre vie devait se terminer brusquement très bientôt, quels seraient vos plus grands regrets?

Une fois que vous aurez identifié les principaux regrets de votre vie, vous réaliserez qu’ils sont presque tous dus à votre INACTION. 

Alors que vous choisissez ces jours-ci vos objectifs à atteindre en 2016, prenez en considération ce qui suit afin de n’avoir aucun regret la journée de votre départ vers l’au-delà.

Pour vous aider à réfléchir, voici, selon mes recherches et mon expérience, les 10 domaines dans lesquels vous risquez d’avoir le plus de regrets avant de mourir si vous ne faites rien maintenant pour changer la situation :

1. L’AMOUR

À la fin de leur vie, certaines personnes regrettent de n’avoir jamais exprimé les sentiments véritables qu’elles avaient envers une autre personne, car elles avaient peur que l’autre personne n’éprouve pas les mêmes sentiments à leur égard. La peur du rejet les a donc privées d’une relation amoureuse potentielle.

Bien des gens, eux, regrettent d’avoir pris leur partenaire pour acquis ou d’avoir trop essayé de « changer l’autre », ce qui a eu pour conséquence de mettre fin à leurs relations. Par égoïsme ou manque de flexibilité, certains ont laissé filer l’amour de leur vie.

Finalement, d’autres personnes regrettent de ne pas avoir osé exprimer à leur partenaire leurs sentiments véritables, car elles voulaient garder la paix. Elles se sont oubliées pour l’autre. Le résultat fut pour elles une vie ordinaire ou médiocre. Plusieurs de ces personnes finissent par développer des maladies qui sont justement reliées à leurs amertumes et rancunes non exprimées.

2. LES ENFANTS

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir eu ou adopté d’enfants. Et pour ceux qui ont eu la chance d’en avoir, de ne pas avoir passé assez de temps, en quantité et en qualité, avec ces derniers, car ils étaient trop occupés à travailler les soirs et les week-ends.

3. L’AMITIÉ

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir pris le temps d’entretenir leurs relations d’amitié à travers les années, trop occupés par le train-train quotidien. D’autres regrettent les disputes ainsi que le fait d’avoir trop essayé « d’avoir raison » avec leurs amis plutôt que de les accepter comme ils étaient. Leur orgueil et le fait de ne pas avoir su pardonner ont a pour conséquence que leurs chemins se sont séparés à jamais.

4. LES PARENTS

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir pardonné et réglé les différends qui les opposaient à leurs parents avant que ces derniers ne décèdent. Plusieurs mères-filles ou pères-fils n’ont jamais su se dire « Je t’aime ».

5. LA SANTÉ

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent d’avoir abusé du sucre, du gras, du tabac et de l’alcool et de ne pas avoir fait plus de sport. Leurs excès et leur manque d’activité physique ont dramatiquement diminué leur longévité et la qualité de leur vie. À partir du moment où l’on perd la santé, il est trop tard. La santé procure une liberté que peu de gens réalisent jusqu’à ce qu’ils la perdent.

6. L’ÉDUCATION

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir fréquenté l’école plus longtemps ce qui leur aurait procuré un meilleur salaire et donc une meilleure qualité de vie à eux et leurs proches.

7. LA CARRIÈRE

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir osé faire un travail qui les passionnait. Ils ont plutôt choisi d’écouter les autres et d’oeuvrer dans un travail qui leur apportait une certaine sécurité à court terme. Certaines personnes regrettent d’avoir refusé une opportunité qui les aurait sortis de leur zone de confort, tandis que d’autres regrettent de ne jamais être partis à leur compte ce qui leur aurait procuré un sentiment de satisfaction extraordinaire.

Finalement, bien des gens, avant de mourir, regrettent d’avoir trop travaillé et de ne pas avoir profité plus de la vie et des gens près d’eux. Rappelez-vous toujours que sur leur lit de mort, dans toute l’histoire de l’humanité, personne n’a jamais déclaré : « J’aurais dû passer plus de temps au bureau! »

8. LES VOYAGES ET LES LOISIRS

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir pris plus de temps pour s’amuser et visiter les pays de leurs rêves qu’ils n’ont vu que dans des livres, à la télévision, sur Internet ou dans des films.

Il est important de bien prendre soin de soi et non seulement des autres. Bien des gens réalisent trop tard que la vie est une série de choix et que s’ils n’ont pas osé faire les choses qu’ils voulaient faire, ils n’ont qu’eux-mêmes à blâmer.

9. L’ARGENT

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir mieux géré leurs finances. Ils ont cédé à la gratification instantanée et ils n’ont presque rien mis de côté de sorte qu’il y a plein de choses qu’ils n’ont pu faire ou avoir. De plus, ils quittent cette terre sans laisser un sou à leurs descendants, que des dettes.

10. LE SEXE

À la fin de leur vie, bien des gens regrettent de ne pas avoir fait l’amour plus souvent et/ou de ne pas avoir vécu leurs fantasmes sexuels lorsqu’ils étaient plus jeunes et dotés d’une belle apparence physique.

En terminant, n’oubliez pas que vous n’avez qu’une seule vie à vivre. Vous n’aurez pas une deuxième chance. Alors, cessez de remettre à plus tard ce que vous avez toujours désiré faire, avoir et être dans la vie. Faites de 2016 une année extraordinaire et assurez-vous, qu’un jour, juste avant de mourir, vos derniers mots ne soient pas : « J’aurais donc dû! »

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

La vie est un cadeau extraordinaire!

Appréciez-vous la vie à sa juste valeur? Passez-vous la majorité de votre temps à voir le côté sombre et obscur de la vie, ou plutôt, son côté ensoleillé et réjouissant?

Si vous faites partie des millions de personnes qui écoutent les informations à la télévision chaque jour, il est vrai qu’il est facile d’avoir une image peu reluisante de la société dans laquelle nous vivons. Mais est-ce que votre perception du monde doit correspondre à ce que vous voyez à la télévision?

Bien sûr que non. Votre perception de la vie est votre responsabilité. Votre perception du monde est influencée par vos habitudes quotidiennes, les gens que vous fréquentez, vos lectures, les émissions de télévision que vous écoutez, et surtout, par votre discours intérieur.

Réalisez que la vie est trop courte pour que vous ne soyez pas heureux maintenant. Un accident de voiture, un incendie, une catastrophe naturelle comme le tremblement de terre à Haïti ou une maladie peut vous arriver à tout moment. Personne n’est complètement à l’abri de ce genre de situation.

Chaque matin, vous devriez vous lever avec un sourire aux lèvres et le coeur rempli de joie « Wow, une autre journée extraordinaire s’amorce! ». Le fait que vous soyez en vie est un miracle en soi. Vous faites partie du club des spermatozoïdes chanceux. La vie est un cadeau extraordinaire et vous êtes la seule personne responsable de créer votre bonheur.

Vous n’avez pas besoin d’être à Disney World pour être heureux. Le bonheur se trouve tout autour de vous à condition d’en prendre conscience. Afin d’apprécier encore plus la vie, tous les jours, je vous suggère de prendre le temps :

  • D’admirer les montagnes et les rivières, d’écouter le chant des oiseaux, de jouer dans la neige, de respirer le parfum des fleurs et de ressentir la douceur du vent ou la chaleur du soleil sur votre visage;
  • De jouer et d’embrasser vos enfants, d’étreindre et donner un petit massage à votre conjoint (e), de lui faire l’amour et de prendre une marche à l’extérieur avec votre animal de compagnie;
  • De remercier et de reconnaître au moins une personne que vous appréciez au travail, d’appeler ou d’écrire à un ami pour prendre de ses nouvelles et de faire sourire au moins une personne dans votre journée;
  • De lire un livre qui vous fait réfléchir et grandir, de faire une activité physique qui vous plaît, de rire (de vous-même surtout), de regarder des dessins animés ou des comédies, de manger quelque chose qui vous fait plaisir et de vous rappeler vos victoires et accomplissements passés; ou
  • de ne rien faire et d’être tout simplement reconnaissant pour la vie incroyable que vous avez.

La vie est un cadeau extraordinaire, elle est parfois parsemée d’embûches et d’obstacles, mais néanmoins extraordinaire. Réjouissez-vous d’être vivant et appréciez chaque jour nouveau et chaque instant.

Et si votre vie n’est pas exactement ce que vous souhaitez qu’elle soit? Pas de problème, car chanceux comme vous êtes, vous avez aujourd’hui pour commencer à faire les changements nécessaires pour y arriver. La vie est un cadeau vraiment extraordinaire. L’appréciez-vous chaque jour ?

Expert en motivation et performance, Patrick Leroux CSP HoF est entrepreneur, auteur, coach et conférencier professionnel. Contactez-le maintenant au 450-939-3240 ou patrick@patrickleroux.com afin qu’il présente une conférence inoubliable lors de votre prochain évènement.

>